Rencontres rapprochées du 3ème type

Contents:
  1. Menu de navigation
  2. Dossier: Les rencontres rapprochées du troisième type (RR3)
  3. Système de classification de Hynek
  4. « Les Rencontres Rapprochées du 3e type en Italie (1927-2012) », par Eric ZURCHER (276 p.)

Il n'avait pas changé. Il a publié un rapport sur le cas dans la revue ufologique française "Lumière dans la Nuit. Mozin attire l'attention de son épouse sur des lueurs dans la campagne, en haut d'une petite côte, à une distance qu'ils ont estimée à mètres d'eux. Mozin indique à son épouse qu'il pense qu'il y a eu un accident. La distance est rapidement franchie par la voiture et quand ils sont au sommet de la côte, ils découvrent à mètres d'eux sur le côté droit de la route un engin posé au sol, qui a une forme cylindrique faisant dans les deux mètres de diamètre avec un cône de faible hauteur au sommet.

Les témoins en voiture ont pu voir cela quand leur voiture était encore à une centaine de mètres de l'objet, et à ce moment, les phares de la voiture se sont éteints spontanément tandis que le moteur à continué à fonctionner normalement. En continuant à rouler, ils sont arrivés à quelques quatre ou cinq mètres de l'objet.

De cette distance, ils peuvent voir que l'objet repose sur des pieds. Les pieds semblent avoir une trentaine de centimètres de haut. Il a un aspect blanc comme de la tôle galvanisée et des lignes verticales espacées de 10 centimètres sur sa paroi. L'engin a une large ouverture, et dans l'encadrure de cette ouverture, qui semble dépourvue de porte, une silhouette qui paraît se déplacer lentement et qui évoquera pour eux la silhouette bien connue du "bonhomme Michelin. Son visage n'est pas apparent. Il semble se déplacer légèrement et très lentement, comme pour se préparer à sortir, en traînant ses pieds qui paraissent chaussée de lourdes bottes.

Ses mains ne sont pas distinguées. La luminosité de l'ouverture se diffuse jusque sur la route, l'intérieur de l'engin semble d'un blanc intense non éblouissant. Des sortes de conduits ou de gros câbles descendent dans l'engin en son intérieur et des sortes de poignées ou commutateurs sont vus. Quand la voiture a dépassé l'objet d'une centaine de mètres, ses phares se rallument spontanément. Mozin arrête alors la voiture, décidé à aller voir l'objet de près à pied, mais son épouse apeurée l'en dissuade et ils reprennent la route et gagnent leur domicile à Maubeuge.

Ils n'assistent donc pas au départ de l'engin. Le lendemain, M.

Menu de navigation

Mozin, tout en se rendant à Reims pour assister à un match de football avec son ami M. Houssière, s'arrête à l'endroit où il a vu l'objet la veille pour vérifier s'il y a des traces, espérant prouver à son ami qu'il n'a pas rêvé. Dans un espace étroit entre un fossé de un mètre de large et 50 centimètres de profondeur et la route, trois empreintes en demi cercle et profondes de 8 à 10 centimètres étaient visibles avec au centre du cercle imaginaire de environ un mètre quarante formé par ces trois empreintes, un rond carbonisé de 20 centimètres de diamètre dégageant une odeur que le témoin a rapproché de celle du benzène.

La voiture a du nécessairement passer à entre trois et cinq mètres de l'objet. La gendarmerie n'a pas effectué d'enquête et les amis de M. Mozin se sont moqués de lui, estimant que c'était une farce, mais les témoins n'ont jamais oublié l'incident. Mme Mozin a souffert d'insomnie pendant huit jours et imaginait le "bibendum" Michelin au pied de son lit la nuit.

Bigorne a revu les témoins 16 ans après les faits.

Il note que les témoins avaient tout deux une bonne vue, ne souffraient d'aucune maladie et étaient favorablement connus dans leur voisinage pour leur gentillesse et bonne moralité. Mozin reste très maître de lui à propos de cet événement, tandis que Mme Mozin ne voudrait pour rien au monde revivre cette expérience. Interview sur la Radio France inter M. Illustration dans "Lumières dans la Nuit. Ainsi, M. Mozin] - "Je revenais de Montournère. Arrivé à la "Belle Hôtesse", en haut de la côte, j'ai vu des lumières très vives sur le bord de la route.

Pour moi, c'était un accident. J'étais à deux kilomètres environ de ces immenses lumières: J'ai descendu la côte très vite, pour voir l'accident. A une centaine de mètres, soudain, mes phares s'éteignent!

Dossier: Les rencontres rapprochées du troisième type (RR3)

C'est alors que j'ai vu le bonhomme. Darcheville] - Comment était-il? Mozin] - "Il ressemblait au bibendum de la publicité Michelin. Un grand casque, de grands gants, des bottes, un homme moyen de taille. Sa silhouette se découpait dans une porte qui faisait à peu près un mètre quatre vingt de haut. Derrière le bonhomme j'ai vu comme des commandes, des sortes de tiges et des fils électriques.

Rencontre rapprochée du 3ème et 4ème type - Témoignages

Il faut dire que tout était parfaitement éclairé, très blanc. On y voyait comme en plein jour. Je suis donc passé devant l'engin. Cinquante mètres plus loin, la lumière est revenue dans la voiture. Les phares ont à nouveau fonctionné normalement.

Un peu plus loin, je me suis arrêté car je voulais faire demi-tour. A cette époque, j'avais un revolver à bord. Je me suis dit: Le lendemain, je devais aller l'assister à une rencontre ne football, à Reims. J'étais président de l'U. Je devais m'y rendre avec un ami buraliste.


  • ovni - Les OVNIS vus de près: RR3, rencontres rapprochées du 3ème type?
  • Rencontre rapprochée du 3ème type à Voronej – Russie.
  • site de rencontre gratuit et serieux forum.
  • Rencontre rapprochée du 3ème type à Voronej – Russie | Area51?
  • rencontres seniors biarritz.
  • rencontre libertine 02!
  • .

Il est mort depuis, sinon il témoignerait. Avant de partir je lui dis: Je lui montre le sol.

Effectivement, il y avait des traces. Darcheville] - "Vous aviez fait un pari avec lui? Mozin] - "J'avais parié une bouteille de champagne et un dîner. Et j'ai gagné.


  1. .
  2. nous vous avons rencontré.
  3. Rencontres rapprochées du 3ème type:?
  4. Système de classification de Hynek — Wikipédia.
  5. !
  6. Darcheville] - "Revenons à cette fameuse nuit. L'engin que vous avez vu avait quelle forme? Mozin] - "Cela avait la forme d'un cigare de trois mètres de diamètre. La porte dans laquelle se découpait le bonhomme faisait à peu près un mètre quatre-vingts de hauteur. Il restait un espace d'environ cinquante centimètres entre le sommet de la porte et la tête du bonhomme.

    Ce bonhomme, je l'ai vu marcher. Il allait sortir au moment où j'arrivais. Il marchait comme ça. Il éprouvait de la peine à se déplacer. Pour moi, les objets qu'il avait sur lui étaient très lourds. Darcheville] - "L'intérieur était fortement éclairé je crois, et vous l'avez bien vu?

    Système de classification de Hynek

    Mozin] - "L'intérieur était éclairé avec une force exceptionnelle. Blanc, très blanc, comme les chaises là-bas. Darcheville] - "Pendant combien de temps l'avez-vous vu? Mozin] - "Ça s'est passé très vite, environ cinquante secondes. Darcheville] - "Mme Mozin, quelle impression avez-vous retirée? Tout ce que je puis dire, c'est que j'ai eu peur!

    Au début, j'ai cru à un accident, un terrible accident tellement les lumières étaient fortes. Mais quand j'ai vu le bonhomme, j'ai eu peur! Je n'en ai pas dormi!

    « Les Rencontres Rapprochées du 3e type en Italie (1927-2012) », par Eric ZURCHER (276 p.)

    Darcheville] - "Et c'est vous qui avez vu le bonhomme avec le maximum de détails puisque vous étiez du côté droit de la voiture, c'est-à-dire de l'OVNI? Je le vois encore en fermant les yeux! Darcheville] - "Mais, au début de votre vision, lorsque vous vous êtes rendu compte qu'il ne s'agissait pas d'un accident, à quoi avez-vous pensé? On en parlait à l'époque. Un garde-barrière de la S. J'ai donc pensé à une soucoupe. Darcheville] - Pourquoi n'avez-vous pas voulu que votre mari fasse demi-tour? Je ne savais pas ce qui allait se passer.